Les affichages en maternelle

Les affichages en maternelle

Article invité rédigé par Magalie du site La classe de Tibiscuit.

L'affichage tient une place importante dans notre enseignement puisqu'il est à la fois un instrument de communication et d'information. Il existe trois types d’affichage : institutionnel, didactique et esthétique.

Les trois sont nécessaires et participent au bon déroulement des apprentissages de nos élèves.  L'affichage est informatif, éducatif, décoratif et valorisant. Mais que doit-on afficher ? où ? quand ? comment ? pourquoi ? Ce sont des questions que l'on se pose tous à un moment donné.

Je vais vous donner ici quelques pistes de réflexion et des idées pour varier vos affichages mais c'est loin d'être exhaustif. En effet, nous pourrions en débattre longtemps. Ne perdons pas de vue qu'il est nécessaire d'évaluer l'efficacité des affichages afin qu'ils ne soient pas contre-productifs.

1. Une synthèse sur le sujet élaborée par l'académie de Grenoble. Dans ce document datant de 2011, des conseillers pédagogiques ont préparé un dossier dans lequel ils donnent des pistes pour répondre aux questions ci-dessus. Ce que j'aime particulièrement dans ce dossier c’est qu'ils donnent des conseils sur les supports à avoir sur nos murs pour que les affichages tiennent mieux, des conseils sur la manière d'exposer les productions des élèves afin de mieux les mettre en valeur. Un document à dévorer absolument !

2. Un diaporama réalisé par CANOPE en 2015 sur les affichages d’écrits en maternelle. Ce que j'aime dans ce document c'est que le sujet porte sur la place de l'écrit. Il contient beaucoup de photos prises dans des classes pour illustrer les propos de l’auteure. C'est très parlant.

3. Un petit livret CANOPE écrit par Mireille Delaborde en 2014. Je ne l'ai pas lu mais il figure sur la liste des livres que je souhaite acheter. Il est écrit dans la description de cet ouvrage que « le désir légitime des enseignants de maternelle de produire des affichages donnant à voir des savoirs les conduit souvent à édifier des environnements graphiques d'une complexité insoupçonnée. » Je suis tout à fait d'accord et je parie que vous l'êtes tout autant et c'est pour cela que j'ai bien envie de le lire. Il coûte 13€50. Cela reste raisonnable.

Pour ceux que cela intéresse, CANOPE propose également un parcours M@gistere en lien avec cet ouvrage. Si vous l'avez suivi, je suis curieuse de savoir ce que vous en avez pensé.

4. L'affichage institutionnel : Il a pour fonction de formaliser une organisation. Il n'existe pas de liste officielle concernant cet affichage. Il s'agit plutôt de directives locales concernant ce qui est obligatoire et conseillé. Le mieux est de se rapprocher de son équipe de circonscription. Mais de manière générale il comprend les progressions et programmations, l'emploi du temps de la semaine, le règlement intérieur de l'école et de la classe bien souvent élaboré avec les élèves pour une meilleure compréhension, les plans d'évacuation incendie et les consignes de sécurité liées aux diverses alertes possibles, la liste des élèves (souvent pyramide des âges), le planning d'occupation des locaux, le tableau de service des enseignants.

Tous ces affichages sont destinés à l'enseignant et à l'IEN en visite dans la classe sauf le règlement de la classe élaboré avec les élèves. Il convient donc de les mettre du côté du bureau afin de ne pas attirer le regard des élèves qui doivent se focaliser sur les affichages dont ils sont les destinataires.

Voici quelques exemples d’affichage institutionnel que l’on peut avoir en maternelle :

Nouveaux Programmes Cycle 1 version modifiable
Pyramide des âges : bluffez vos collègues
(même s'il s'agit d'un blog Cycle 3, le document proposé pour réaliser la pyramide des âges peut être utilisé en Cycle 1)
Emploi du temps GS

5. Les affichages didactiques ou fonctionnels : Ils ont pour fonction l'imprégnation, l'aide à la mémorisation. Ils sont la référence à laquelle les élèves peuvent recourir lors d'une activité et ainsi commencer à développer le réflexe d'utilisation de l'affichage pour pallier un oubli par exemple ; ils sont un soutien pour l'enseignant lors d'activités également. Ils n'ont pas vocation à être figés dans le temps. Bien au contraire ils doivent être évolutifs.

C'est pour cela qu'il convient de bien les penser en amont afin d'évaluer quand et par quoi il faudra les changer en lien avec les progressions. Il s'agit là de la bande numérique, de l'alphabet, d'un abécédaire, du rituel de la date, du tableau de présence/absence, affichage des anniversaires, emploi du temps de la journée, des comptines, maisons des sons, murs de mots, pictogrammes pour les consignes, référentiels de couleur, référentiels autour d’un album ou autres thèmes en fonction du projet du moment, compte-rendu de sorties avec des photographies légendées, compte-rendu d'expériences, météo, le tableau des responsabilités...

Lors de la réalisation de ces affichages, il ne faut pas oublier de veiller à la lisibilité et à ce qui va attirer le regard sur cet affichage en particulier. Faire participer les élèves à leur réalisation va permettre une meilleure mémorisation. Ils doivent être organisés en fonction des besoins des élèves et de l'enseignant au moment T où ils seront affichés.

Voici quelques exemples d'affichages fonctionnels que l'on peut avoir en maternelle :

Imagier des consignes de la classe
Tableau de présences
Une démarche pour l'apprentissage du vocabulaire à l'école : le dispositif Apprentilangue
Frise numérique (Pinterest)
Affichages et coin regroupement (Pinterest)
Outils Enseignants / affichages

6. Les affichages esthétiques (et culturels) : Ils ont pour fonction d'éduquer au regard et de valoriser les productions des élèves. Ils évoluent également tout au long de l'année. On pourra afficher des reproductions d’œuvres d'art afin de permettre aux élèves d'acquérir une première éducation artistique au travers de la découverte du patrimoine culturel. La majeure partie de ce type d'affichage concerne les productions des élèves qui sont ainsi mises en valeur.

Voici quelques exemples d'affichages esthétiques que l'on peut avoir en maternelle :

Prénoms en Japonais
Tableaux à la manière des Aborigènes d'Australie
Productions d’arts visuels à la manière de...

Voilà j'espère vous avoir aidé à y voir plus clair. Ne perdez pas de vue que la multiplicité des affichages rend nécessaire une organisation bien réfléchie et structurée. Comme le dit Norbert Badin : « La profusion des affichages crée la fatigue visuelle en même temps qu'elle neutralise leur efficacité ».

Ressources du mois