Travailler la lecture avec des élèves dyslexiques en cycle 3 et SEGPA

Travailler la lecture avec des élèves dyslexiques en cycle 3 et SEGPA

Article invité rédigé par Maximilien du site Maxi prof.

Les élèves dyslexiques sont maintenant très présents dans nos classes. Le travail de la lecture peut être très complexe pour eux et il faut souvent adapter les supports afin de rendre plus simple la lecture. Ce travail va aussi permettre de faire aimer lire à des enfants qui n'ont pas forcément l'appétence pour cela à cause de leurs troubles dys.

Voici donc une petite sélection de ressources et de conseils pour les dyslexiques face à la lecture.

 

Les outils pour aider les élèves lors de la lecture :

La lecture peut être un véritable calvaire pour certains élèves et cela peut engendrer un malaise chez l'enfant au sein même de sa classe. Pour contrer cela, il existe une multitude d'outils dont voici quelques exemples dans une liste qui est bien sur non exhaustive.

Voici deux petits logiciels qui permettent d'adapter les textes comme vous le souhaitez pour vos élèves.

Le premier, Lire Couleur, est seulement disponible sur Libre Office ou Open Office. Il permet de mettre en couleur les différentes syllabes des mots. Il est aussi possible de mettre dans une couleur spécifique les lettres muettes. Ce logiciel va aussi permettre de choisir les phonèmes à mettre en évidence dans un texte. C'est donc un outil très utile et très simple d'utilisation pour aider les dyslexiques.

Il existe aussi une version Word créé par le site du Cartable Fantastique. En plus de rendre accessible les textes en adaptant sa police, l'espacement entre les mots ou bien la taille, il est possible avec cet outil de poser des opérations, d'avoir une lecture vocale ou bien de manipuler des tableaux de numération ou de conversion par exemple. C'est un outil complet et gratuit qui permet d'aider les élèves aussi bien à l'école qu'au collège.

  • Aménager les textes

Ce point est primordial pour aider les élèves qui ont des difficultés en lecture. La police Verdana, la Trebuchet ou bien l'Arial sont celles qui vont offrir le plus de lisibilité aux élèves.

Autre point à changer, l'interligne qui doit être au moins de 1,5 pour être confortable. Pensez aussi à changer la taille de la police en la passant en 12 ou 14.

Ces petits points peuvent paraitre anodins mais ils sont essentiels pour les élèves concernés et aussi pour leur motivation ainsi que leur appétence pour la lecture.

  • Les réglettes de lecture et surligneurs

Si la maitrise de l'outil informatique vous fait peur ou que vous n'êtes pas à l’aise, pas de panique. Il existe d'autres outils pour aider les élèves à lire.

Parmi-eux, il y a les réglettes de lecture plus connues sous le nom de guide de lecture. Ces dernières existent sous différents formats mais gardent le même objectif. Elles permettent de visualiser chaque ligne du texte et ainsi éviter à l'élève de se perdre dans une page de lecture. Cet outil est très utile notamment lors d'un travail de compréhension de texte qui est forcément composé d'un certain nombre de lignes.

Cet outil peut prendre la forme d'un surligneur, d'une règle lignée ou bien d'une règle trouée pour laisser la ligne apparaitre. Il faut essayer plusieurs outils car chaque élève aura ses préférences et se sentira plus ou moins à l'aise alors que l'objectif est le même au final.

Le dernier outil que je vais vous présenter est très onéreux mais il peut être d'un grand secours dans certains cas. Il s'agit d'un stylo lecteur/scanner. Ce stylo va scanner le texte en passant dessus sur le même principe qu'un surligneur.

Une fois cette opération effectuée, le texte sera éditable mais aussi lu à voix haute. A noter que ce stylo permet aussi la traduction du texte scanné mais aussi qu'il est possible de régler la vitesse de prononciation afin de s'adapter au mieux pour chaque élève.

Cet outil va autonomiser l'élève et si ce dernier maitrise l'outil informatique le stylo sera un vrai atout dans la compréhension tout au long de sa scolarité.

Quelques collections adaptées aux dyslexiques :

Travailler la lecture avec des élèves dyslexiques peut s'avérer chose compliquée mais, heureusement, il existe des supports adaptés chez différents éditeurs.

Voici mon coup de cœur pour travailler la lecture avec des supports adaptés. Cette petite maison d'édition nantaise est spécialisée dans les ouvrages adaptés en lecture confortable. Elle propose de nombreux titres comme les contes les plus célèbres ou bien encore les fables de la Fontaine. La gamme d'ouvrage de cet éditeur va permettre de pouvoir allonger progressivement la longueur des lectures et le tarif des livres est abordable. En plus d'être une maison engagée pour aider nos élèves, sa fondatrice se démène pour proposer des interventions d'auteurs en classe, dans les salons et d'autres types d'actions. C'est donc une petite maison mais une grande référence.

Dans un tout autre genre, voici une collection de romans pour les jeunes de 8 à 13 ans même si on peut facilement aller jusqu'à la fin du collège avec ses ouvrages. Encore une fois, le format est adapté et les lectures sont assez courtes. De grands noms de la littérature de jeunesse comme Susie Morgenstern ou bien encore Bernard Friot apparaissent dans le catalogue. Ces ouvrages vont vraiment amener les élèves dans des lectures de plus en plus longues et sont le dernier pas avant des romans plus conséquents.

Dans la même lignée que la collection Flash Fiction, J'aime lire propose des livres adaptés pour les enfants de 6 à 12 ans. La collection est limitée mais elle est originale au sens où les livres sont proposés au format numérique. Ces livres sont enrichis pour s'adapter aux dyslexiques mais aussi aux dyspraxiques. Pour chaque ouvrage, il est possible de moduler les aides et donc de faire du sur mesure. Les options sont variées. La police peut être changée, la mise en page peut être adaptée ou bien une lecture audio peut être proposée. C'est donc un outil original et particulièrement intéressant pour s'adapter à chaque élève.

La dernière collection présentée ici est un mélange des deux précédemment citée. Elle existe aussi bien en papier que sous format numérique. Pour le format numérique, les fonctionnalités sont similaires à J'aime Lire.

En ce qui concerne le format papier, les livres de chez Belin sont singuliers. En plus d'une police et d'une mise en page adaptée, chaque livre va se concentrer sur une correspondance graphème-phonème spécifique. Les contraintes d'écriture imposées aux auteurs rendent ces livres très faciles d'accès pour l'ensemble des élèves.

La collection est composée de 4 niveaux de lecture définis en fonction de la complexité des graphèmes-phonèmes utilisés, de leur taille ainsi que de la complexité de la syntaxe et du vocabulaire.

C'est donc une collection aboutie et très réfléchie qui est très intéressante à utiliser en classe.

Bonus : Guide des élèves DYS et avec TDAH des Editions La classe :

Voici une ressource pour les enseignants qui est très utile pour repérer les troubles dys en général et ainsi trouver très vite des situations réalisables en classe afin d'aider les élèves au quotidien.

Il faut noter la présence d'une sitographie particulièrement intéressante sur les troubles dys mais aussi une liste très complète des spécialistes pouvant aider l'enseignant dans la prise en charge des élèves au quotidien.

C'est donc un guide pratique qui peut vraiment simplifier la prise en charge de certains troubles et certaines difficultés chez les élèves.

Vous trouverez aussi sur mon blog de nombreux ateliers utiles pour le cycle 3. maxiprof.eklablog.com

Ressources du mois