Ressources numériques

Des mots pour tous les enfants

Des mots pour tous les enfants

Article invité rédigé par Valérie, PE en CM2.

« La poésie est cette musique que tout homme porte en soi » disait si judicieusement Shakespeare.

Chaque année, je m’efforce de renouveler ma programmation en poésie. Je cherche sur la toile, sur les pages et blogs des enseignants de nouveaux textes à réciter afin de ne pas engendrer trop de monotonie et de garder le plaisir. Oui, plaisir de découvrir de nouvelles plumes et de les partager avec nos élèves afin de les initier à ce genre littéraire qu’ils apprécient de réciter, voire théâtraliser pour certains.

 

Très souvent, trop souvent surtout lorsque l’on change d’école nous entendons le même refrain : « je l’ai déjà apprise l’année dernière» ou « je l’ai fait réciter à ma soeur et du coup je la connais déjà ».

La joie de les surprendre est alors de courte durée et l’on se retrouve à proposer plusieurs choix de textes afin que nos élèves n’apprennent pas à nouveau le même poème. Tâche fastidieuse si ce n’est que cet été, à l’aube de la rentrée, j’ai découvert un recueil de poèmes écrit par des deux enseignants. Je ne vous cacherai pas que, depuis cette belle rencontre, je n’ai de cesse de proposer à mes élèves ces poèmes novateurs, pédagogiques et très appréciés par mes réciteurs en herbe.

Cette année avec mes CM2, nous avons comme projet les Héros écolos, ni une ni deux, Le Ballon Bleu fut choisi et récité à l’envi, adapté à notre thème. Il illustre depuis et sert de support à notre projet éco-citoyen. Ses vers nous rappellent sans cesse les activités à mener afin de préserver notre joli monde. Nettoyons, protégeons et pensons protection de la terre.


Aussi nous avons instauré un rituel après notre pause méridienne afin de pouvoir reprendre les apprentissages en classe plus sereinement. SILENCE ON LIT est donc devenue notre activité plaisir et avant de l’initier, nous avons fait une séance sur les genres littéraires, à quoi cela servait de lire et une carte mentale a vu le jour illustrée par le poème La lecture, appris et approuvé par la classe.

Ces recueils pédagogiques sont autant de ressources variées et déclinées pour nous enseignants , les thèmes évoqués sont nombreux et adaptés à nos programmes. Le sommaire est complet, des poésies en anglais très didactiques côtoient les autres thématiques . Ludiques, drôles et uniques ces poèmes renouvellent le genre. Bien entendu nos auteurs classiques ont toujours toute leur place dans les cahiers de poésie et font partie de notre patrimoine littéraire. Ils continueront de noircir idéalement les feuilles de nos écoliers pour éclairer l’esprit. Mais ces recueils sont les bienvenus dans le genre si particulier qu’est la poésie.

Les élèvent les apprécient et c’est un plaisir de les entendre les réciter car ces poèmes modernes , vrais et sincères leur parlent, ancrés dans leur quotidien. Le premier recueil est lié au monde de l’école, le second dépasse les frontières et nous emmène vers d’autres destinations. Quant au dernier à paraître très prochainement, les auteurs ont eu la gentillesse de partager sur les réseaux un poème emblématique et symbolique pour la journée des droits de l’enfant intitulée J’ai le droit.

Grâce à eux, mes élèves ont déclamé ce bel ode aux valeurs fraternelles et universelles et mieux que n’importe quelle séance ils se rappelleront de cette journée qui leur est dédiée. J’ai posé quelques questions aux auteurs, les voici :

Pourquoi avez vous choisi ce genre littéraire ?

Nous souhaitions proposer des textes courts, simples mais pas simplistes, qui apportent légèreté et jolis mots, avec un vocabulaire concret. Le domaine de la Poésie s’est donc imposé tout naturellement.

Le choix des thèmes ?

Comme pour les notions abordées, le choix était presque naturel : proposer des thèmes rassembleurs et parlants qui rappellent le quotidien de tous, petits et grands.

Prochains ouvrages à paraître ?

Nous avons poursuivi cette belle aventure avec notre 2e ouvrage « 50 poèmes à vivre » qui traite toujours de notions pédagogiques et qui s’ouvre davantage au civisme. Un 3e recueil est en réflexion.

Nous avons également proposé une histoire sur la crainte de l’échec scolaire sous forme d’album intitulé : « La peur de Tim ».


Enfin, un projet direct en lien avec notre 1er livre est en cours de finalisation. En effet, Catherine (musicienne à ses heures perdues depuis 40 ans) a composé pas moins de 13 titres musicaux. Certains poèmes seront proposés en chansons et permettront notamment aux enseignants d’aborder une nouvelle forme de chorale. Une nouvelle aventure donc !

Merci à Romain Canetta et Catherine Haslé d’avoir su apporter un renouveau à la poésie et d’apporter sourires et plaisir à nos élèves.

A offrir ou s’offrir sans hésiter !
« La poésie , c’est un des plus vrais, un des plus utiles surnoms de la vie. » Prévert

Voici leur page officielle : Des mots pour tous les enfants

Ressources du mois