Outils pédagogiques

Résolution de problèmes mathématiques

Résolution de problèmes mathématiques

« Stratèges » : tel est le nom de la nouvelle collection initiée par Retz et consacrée à la résolution de problèmes. Les 3 titres (du CP à la 6e) se composent de fichiers photocopiables faciles à utiliser, et différenciés. Rencontre avec Kevin Gueguen[1], créateur de cette ressource originale.

La progression est spiralaire et de difficulté progressive. Cela veut-il dire que chaque élève va travailler sur un parcours adapté à son niveau, avec des problèmes différents de ses camarades ?

Tout à fait. L’élève plus rapide ira plus vite jusqu’à ce qu’il se confronte à une difficulté qui lui corresponde. Pendant ce temps, un élève plus lent pourra profiter de l’étayage de l’enseignant pour progresser. L’enseignant peut ainsi mieux réguler et cibler les aides nécessaires entre les différents élèves.

Vous proposez une version lisible de la typologie de Vergnaud...

Cette typologie rend visible la structure interne du problème. Quand un débutant voit « un problème de billes », un expert voit « des quantités articulées entre elles ». Le débutant a donc des difficultés à faire des liens entre les énoncés et à transposer des stratégies de résolution.

Nous cherchons ici à apprendre explicitement aux élèves à aller au-delà des apparences avec une aide méthodologique pour se concentrer sur les quantités en jeu et les relations entre elles. Depuis plusieurs années, les résultats de nos élèves sont très satisfaisants. Nous voyons aussi qu’ils comprennent plus finement, utilisent des stratégies efficaces et savent les transposer.

À quoi correspondent les 4 cases à cocher que l’on retrouve dans chaque fiche ?

Pour chaque problème (sauf le départ avec les CP), il y a 4 points de validation :

  • La nature de l’opération nécessaire à la résolution du problème. Cela permet de voir que l’énoncé est souvent trompeur et que l’opération pour résoudre n’est pas toujours ce que dit l’énoncé de prime abord.
  • La catégorisation avec le schéma afin que l’élève montre qu’il perçoit la structure du problème en entourant le schéma correspondant.
  • L’opération, qui doit être juste et respecter les attentes de l’enseignant.
  • La phrase réponse. Celle-ci doit être syntaxiquement et orthographiquement correcte.

Retz, collection « Stratèges », 38,40€ le fichier (3 niveaux disponibles, du CP au CM2)
Résolution de problèmes niveau 1 - CP-CE1 (+ CD Rom)
Résolution de problèmes niveau 2 - CE1-CE2-CM1 (+ CD Rom)
Résolution de problèmes niveau 3 - CM1-CM2 (+ CD Rom)


[1] Kevin Gueguen est maître surnuméraire en école de REP à Argenteuil.

Ressources du mois