Matériel à l'essai : Tricky Fish

Soumis par Thibault le 04 octobre 2022
Tricky Fish
Outils pédagogiques

Comment travailler à la fois la motricité fine, la coordination œil-main, l'attention, les réflexes, la flexibilité des poignets et la musculation des mains ? Avec Tricky Fish ! Nolwenn, enseignante en PS, a testé cette planche de coordination très attrayante par sa forme de poisson et ses couleurs. Elle nous explique comment mener des activités progressives et exploiter les diverses possibilités d'utilisation qu'offre ce matériel.

Qu'est-ce que c’est ?

Le poisson malin, vert ou bleu, de Tricky Fish est constitué d'un plateau en plastique réversible comportant un labyrinthe sur chaque face. Sur l'une d’elles, une petite bille roule le long du chemin derrière un couvercle en plexiglas, évitant ainsi qu'elle ne tombe.

 

L'œil du poisson est constitué d'une bille plus grosse, amovible, à utiliser pour la faire circuler dans le labyrinthe de l'autre face du plateau. Il faut alors faire preuve d'adresse car elle peut tomber… Le jeu allie plaisir et défi et présente 2 niveaux de difficulté.

Quel usage en classe ?

Tricky Fish a été introduit dans la classe de Nolwen par étapes, « avec plusieurs séances les après-midi, au retour de la sieste, lors des ateliers autonomes. Au préalable, il faut laisser les élèves découvrir le matériel par un temps de manipulation libre. » La première étape consiste ensuite à entrer réellement dans le jeu. « Les élèves utilisent la face sur laquelle la bille est placée sous le couvercle. Ils doivent déplacer celle-ci afin qu'elle parcoure tout le chemin, d'une extrémité à l'autre. Certains tiennent le poisson comme un volant ! D'autres le tiennent à plat et montrent la technique à leurs camarades. » La deuxième étape, « c'est l'ajout de gommettes ! Les élèves doivent déplacer la bille d'une couleur à une autre ». La troisième étape dans la progressivité amène « à partir à la découverte de l'autre face avec la grosse bille, l'œil du poisson. Le premier temps de manipulation libre s'avère un peu compliqué, il est alors préférable que les élèves soient assis en tailleur pour que la bille ne roule pas trop loin ! » Enfin, la quatrième étape permettra d'élever le degré de difficulté : « Le poisson est tenu au-dessus d'un plateau. La totalité du chemin doit être parcourue par la bille et si elle tombe, elle doit tomber uniquement dans le plateau ! Cette dernière activité est vraiment difficile pour mes élèves, chacun va s'essayer jusqu'à la fin d’année : il faut avancer si doucement ! » En fin de jeu, « c'est le rangement, on n'oublie pas de remettre en place l'œil du poisson ! »

Verdict

Quels sont les retours des élèves sur Tricky Fish ? « Amenée graduellement, cette activité plaît vraiment beaucoup aux enfants. » Et du point de vue de l'enseignante ? « Ce matériel permet de développer de multiples compétences et il résiste bien au temps. »

Tricky Fish,
Weplay, 26,80€ (chez Didacto)

Partagez cet article