Ressources numériques

Les outils de la classe en SEGPA : mes indispensables

Les outils de la classe en SEGPA : mes indispensables

Article invité rédigé par Maximilien du site Maxi prof.

La SEGPA est un univers assez particulier pour la simple et bonne raison que des professeurs des écoles sont transposés dans l’univers du second degré au collège. Malgré cela, dans la plupart des cas, les professeurs gardent une classe qui leur est dédiée et attribuée.

 



Nous pouvons donc installer un climat de confiance et « poser ses valises » afin de mettre les élèves dans les meilleures dispositions pour travailler. Pour cela, il existe de nombreux outils qui peuvent être pratiques. Voici ceux que j’utilise ou que j’affectionne particulièrement pour ma classe.

1. Des rangements pratiques

Dans ma classe, je cherche à autonomiser un maximum les élèves afin de les rendre acteurs de leurs apprentissages. Pour cela, il me faut des rangements pratiques qui permettent de stocker mes ateliers. C’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers les étagères Kallax de chez Ikea avec les tiroirs ou rangements me permettant de gagner énormément de place.

J’ai aussi une tour de rangement permettant aux élèves de laisser leurs cahiers en classe avec une case par matière et par niveau.

Enfin mon coin bureau est assez spécifique. Ma classe étant petite et avec une configuration spéciale je suis minimaliste. Un chariot pour mes documents et un meuble servant à mettre sous les bureaux sont mes seuls outils. Pour m’asseoir, le tabouret est un gain de place énorme.
 

2. Un time-tracker et un chronomètre

Les élèves de SEGPA ont besoin de repères permanents afin de les rassurer. La temporalité est le souci numéro 1 des élèves alors que c’est aussi ce qui dicte la vie du collégien. Pour remédier à cela j’utilise depuis la rentrée ce Time-Tracker preuve de son utilité, les élèves l’ont baptisé. Ce dernier a de nombreuses fonctions.

Il donne l’heure (tout bête mais souvent mes élèves passent regarder pendant leurs déplacements dans la classe), il permet de régler un compte à rebours avec le principe de 85% du temps dans le vert, 10% dans le jaune et 5% dans le rouge ou bien de créer un compte à rebours avec la durée voulue pour chaque partie. Cet objet est utile pour les évaluations de courte durée ou pour segmenter le temps en classe.

Croyez-moi, le passage des couleurs est un moyen efficace de gérer son temps de travail et cela permet aux élèves de se repérer concrètement dans le temps.

Pour ce qui est de la gestion du temps dans les ateliers comme le chronométrage, je penche pour ce petit chronomètre de chez Ikea qui est simple d’utilisation pour les élèves.

3. Une souris et clavier sans fil

Voici un outil qui est utile lors des temps de regroupement ou de rituels en classe. Je n’aime pas rester à mon bureau (déjà réduit au minimum) quand je fais cours. J’utilise donc une souris sans fil accompagné de son clavier afin de me balader dans la classe et rendre le cours plus vivant. Il m’arrive souvent de laisser la souris aux élèves afin de réaliser un jeu pédagogique devant la classe ou bien même d’écrire la réponse à des questions voire la leçon que l’on corrige ensemble par la suite.
 

 

4. Une souris scan

Surement l’outil le plus indispensable dans une classe. Cette souris scan qui vaut 60 euros est magique. Elle permet de scanner et de projeter directement au tableau les réalisations des élèves.

Autre avantage, elle permet de scanner des exercices du manuel et de les obtenir au format Word … donc modifiable. Cet outil révolutionne donc la pratique de classe, mais aussi sa préparation. Les élèves peuvent ainsi s’exprimer directement sur leur production en version grand écran, car projeté. Il existe aussi la règle scan qui peut être utile pour réduire la prise de notes notamment pour certains élèves en difficultés.

5. Des affichages clairs

Comme je l’ai déjà dit, les élèves ont besoin de repères en classe. Cela vaut aussi pour les affichages. L’objectif est de ne pas surcharger la classe et de diminuer au maximum les possibles distractions pour les élèves. Dans ma classe les affichages sont donc réduits au minimum : un alphabet avec les trois polices d’écriture, une frise historique réalisée par une classe en début d’année et c’est tout. Quelques affiches sur des règles de français ou de mathématiques enrichiront les murs dans l’année, mais sans abus. Le reste de la place est consacrée à la vie de la classe avec, entre autres, les arts visuels.

 

6. Un coin prêt de matériel

C’est le problème de toute classe : le prêt de matériel ! Pour parer à cela, j’ai créé un mur du matériel cette année. Il m’a fallu un rangement Ikea et le tour est joué. Chaque élève de la SEGPA à son nom sur un badge scratché au mur. Il n’a qu’une fois son prénom et ne peut donc emprunter qu’une chose en même temps. Lorsqu’il emprunte un des objets de travail, il met son nom sur le panneau à la bonne ligne. Ainsi, j’ai une vision globale du prêt dans la classe et je peux voir quand les élèves oublient de remettre les objets. Le test sur la première période est concluant, moins d’oubli de matériel et plus de vols.

7. Un espace dédié aux élèves

La classe est le lieu de vie des élèves notamment en SEGPA où ils passent le plus clair de leur temps dans les salles de SEGPA. J’ai donc créé un espace pour eux. Cela me semble indispensable. Cet espace est consacré aux émotions. Pour cela plusieurs outils sont mis en place tels qu’un mur des émotions avec les emojis de chez Hop Toys, mais aussi un mur des expressions. L’objectif est de laisser la place aux élèves dans la classe et ne pas faire de la salle de classe un espace seulement d’apprentissage. C’est un espace de vie où les élèves peuvent se développer en tant qu’ados aussi.

8. Une bibliothèque de classe (même s'il y a le CDI)

Il me paraît indispensable d’avoir un espace de lecture dans la classe. J’ai donc créé une mini-bibliothèque dans la classe afin d’occuper les temps morts, mais aussi de leur donner envie de lire. Le CDI peut paraitre trop grand voir inaccessible pour eux. Alors il faut donner une première approche ludique de la lecture en classe. Pour cela les livres sont à portée de main dans un meuble dédié et chaque classe à sa bannette pour ranger son livre qu’il lit. La particularité de cet outil, le livre ne sort pas de la classe si l’élève veut un livre à la maison je l’invite à aller au CDI.

9. Des règles pour imposer l’écoute et parfois le silence

Cet outil est utile pour réguler la parole en classe. Il est issu d’une PE américaine et je l’ai traduit et adapté à mes pratiques. Cet affichage est placé juste au-dessus de mon tableau afin d’être visible par tous. Il permet une régulation du niveau sonore de la classe et peut aussi apporter de la discrétion dans le dialogue avec les élèves. Ainsi, lors d’évaluations il est possible de faire un signe discret à un élève qui a une demande. C’est donc un outil particulièrement utile pour le confort de la classe. Les élèves étant distraits facilement en SEGPA, ce « mini langage des signes » amène de la sérénité en classe.

 

Vous trouverez aussi sur mon blog quelques outils utiles pour une classe de SEGPA.

Ressources du mois