La littérature de jeunesse en SEGPA mais pas que

La littérature de jeunesse en SEGPA mais pas que

Article invité rédigé par Maximilien du site Maxi prof.

La lecture est un sujet particulièrement complexe à aborder en SEGPA. Le constat est souvent le même : il y a un manque d’appétence pour la lecture. Les stratégies de lecture et notamment la fluence sont souvent travaillées en classe. Il ne faut pas oublier pour autant la littérature de jeunesse voire même la littérature adulte pour les 3e SEGPA.

Voici quelques exemples de travaux autour de la littérature issus de mes propres expériences mais aussi de celles de certains collègues.

1. Le code de la route de Mario Ramos

Pour ce premier exemple, j’ai pris un livre qui peut être travaillé de la petite section à la 3e SEGPA ! Ce classique de Mario Ramos reprend l’histoire du Petit Chaperon Rouge version code de la route avec des panneaux et un petit chaperon rouge en vélo.

Avec ce livre, je travaille plusieurs éléments. Je peux travailler en EMC les panneaux de signalisation et les règles du code de la route. Je peux aussi et surtout travailler le français car cet album ne comporte aucun texte. J’ai donc créé une séquence ayant pour objectif de fabriquer les dialogues du livre. Cela permet aussi de revoir le schéma narratif du conte et ainsi prolonger avec la véritable histoire du Chaperon Rouge dont la fin surprend toujours les élèves.

> Acheter l'album  « Le code de la route »
> Télécharger l'exploitation pédagogique sur FichesPédagogiques (PS/MS/GS)

2. La mécanique du cœur de Mathias Malzieu

Ce livre est clairement mon coup de cœur. C’est un ouvrage que j’affectionne car il a la particularité d’exister en film, en livre mais aussi en CD avec le groupe Dionysos dont le chanteur n’est autre que l’auteur du livre.

Etudier ce triptyque permet de faire des comparaisons et d’aller plus loin que la simple lecture de texte. Je ne fais pas d’étude complète sur ce texte mais une étude de passages. Ce livre me permet aussi de travailler la lecture à voix haute et la grammaire pour le brevet. 

Ce projet a été testé en classe plusieurs fois et il fonctionne toujours autant.

3. Babyfaces de Marie Desplechin

Voici mon livre coup de cœur pour les 6e/5e. Découvert par hasard, ce livre traite du harcèlement, de la souffrance scolaire mais aussi des conséquences des mensonges au sein d’un établissement scolaire, le tout cristallisé par l’histoire de l’ouverture d’une école de catch.

Ce texte est parfait pour faire une lecture suivie complète et ainsi développer les débats littéraires. Chaque chapitre est source de discussions animées en classe. De plus, Babyfaces comporte un lexique simple d’accès.

4. Le Journal des Écrivains de la Liberté : Ecrire Pour Exister d’Erin Gruwell

Ce projet part d’un visionnage du film Ecrire pour exister. Je l’ai réalisé avec des élèves de 5e et 4e SEGPA. Nous avons voulu réaliser nous aussi le journal de notre classe qui était plutôt un recueil de vie de la SEGPA. Le projet permet de travailler la valorisation de soi mais aussi l’acceptation de la difficulté. C’est un outil particulièrement utile pour des élèves des SEGPA.

5. Patients de Grand Corps Malade par Segpachouette

Je vous conseille vivement d’aller jeter un œil au travail de l’excellente collègue qu’est Segpachouette. Elle a développé tout un travail autour de la biographie mais aussi sur l’égalité et les discriminations que l’on retrouve en EMC.

Vous trouverez un tapuscrit adapté aux dys et de multiples activités afin de construire votre séquence sur son blog.

6. Robot mais pas trop d’Eric Simard par Segpavenir

Voici une séquence issue d’un de mes blogs préférés. Le thème de la science-fiction y est travaillé. Vous trouverez sur ce blog une séquence complète sur cet ouvrage avec des lectures suivies, le tapuscrit mais aussi tout un travail autour des robots.

7. Le Roman de Renart par Ressources Segpa

Voici un livre que l’on peut utiliser lors de l’étude du Moyen-Âge. Il s’agît de l’histoire d’un renard particulièrement fûté. Sur le site de Ressources Segpa, vous trouverez une séquence plutôt bien guidée sur chaque épisode ainsi qu’un lien avec la BD qui peut être intéressant dans le cadre d’une étude croisée.

8. Les chansons des Fatals Picards et Oldelaf

Pour terminer, je vais vous parler d’un support que j’adore utiliser : les paroles de chanson.

J’utilise souvent 3 exemples. Le premier est un texte des Fatals Picards « Le jardin » que j’ai adapté sous la forme d’un brevet blanc pendant le confinement. L’avantage de ce texte est qu’il existe aussi en BD et en chanson. C’est donc une nouvelle triple étude à la manière de la Mécanique du Cœur qui est possible. La thématique des migrants entre parfaitement en lien avec le programme de géographie et les acquis des élèves.

J’utilise à peu près la même démarche pour Oldelaf et sa magnifique chanson « Novembre » qui parle des attentats de novembre 2015. Je l’ai formalisée sous la forme d’un brevet mais je m’en sers aussi en EMC pour débattre et parler de cette période récente de l’histoire.

Il existe donc une variété immense de textes possibles pour travailler la littérature de manière variée avec les élèves de tout âge. Il faut ne pas se limiter à des textes connus, et essayer d’explorer d’autres univers.

Vous trouverez aussi sur mon blog de nombreux ateliers pour le cycle 3.

 

Ressources du mois