La classe dehors

La classe dehors

Article invité rédigé par Marie-Pierre du site trousse2crayons.

Cette année, je me suis rendue au KED22, un salon de l'innovation éducative qui a lieu à Paris et qui présente tout un tas de nouveautés éducatives.

Outre les éditeurs connus de tous et des startup innovantes;  des blogueurs présentaient leur façon de travailler dans de petits ateliers et c'est sur la classe dehors que j'ai flashé ! Amandine de Professionmamanmaitresse a présenté la classe dehors et cela m'a tout de suite fait écho !!

Depuis les quelques années que je suis maintenant sur les réseaux sociaux, j'ai beaucoup appris du bien-être de l'élève. Je me suis lancée dans la classe flexible depuis longtemps et pour moi faire classe hors des murs était un prolongement logique ! J'ai commencé à sortir de ma classe pour faire des cours dehors suite aux grosses chaleurs dans les locaux il y à plusieurs années, mais sans vraiment utiliser les éléments extérieurs.
Je me contentais alors d'être dehors pour faire classe. Et c'est Amandine qui a déclenché l'idée : mais pourquoi ne pas utiliser les éléments extérieurs !

Je me suis donc lancée cet été dans l'organisation et la mise en place de ce mode de fonctionnement et je vous dresse aujourd'hui le bilan actuel de mes recherches. Si souhaitez vous lancer aussi cela vous fera gagner du temps !

Tout d’abord sachez qu’il n'y a pas de saison, de région ou de niveau meilleur qu'un autre. Tout dépend des activités que vous allez programmer !

Plusieurs vidéos vont pouvoir vous donner tous les intérêts de la classe dehors mais aussi des idées d’activités à mettre en place, le matériel à prévoir...

  • Les vidéos Canotech de Canopé vous donneront les avantages de ce mode d'enseignement grâce à des témoignages et le soutien d'un conseiller pédagogique.
  • Les vidéos d’Amandine de Professionmamanmaitreses sur son compte Instagram (lien plus haut) et sur sa chaîne YouTube.
  • le site internet et les ouvrages de la Salamandre. Plus particulièrement l'ouvrage « L'école à ciel ouvert » qui est une vrai mine d'activités.
  • L'ouvrage de Retz vous donnera les bases pour vous organiser dehors.

J’ai choisi mon lieu de travail pour la semaine prochaine :


C'est vrai que travailler dans un endroit pareil cela fait rêver ! Un champ, une forêt, le bord d'un cours d'eau ou le parc à côté de l'école… tout peut être exploité ! Même en ville !!

Je projette une séance d'art, la récitation de la poésie et un moment de lecture offerte pour cette première séance. Ensuite nous testerons la numération avec une unité vaut un caillou, un bâton vaut une dizaine, un marron vaut une centaine... et à la traduction de ces messages mathématiques en grands nombres.
Vous trouverez plein d'idées et de fiches pédagogiques sur la partie école de la Salamandre.

 

 

Ressources du mois