Ressources pédagogiques

Des ressources pour les temps d’autonomie

Des ressources pour les temps d’autonomie

Article invité rédigé par Valérie du site Chez Val 10.

Le niveau dans nos classes est souvent très hétérogène. C’est forcément le cas dans une classe multi-niveaux, mais ça l’est aussi dans un niveau simple : un groupe moteur, des élèves qui suivent plus ou moins bien, et un groupe en difficulté.

Pour les élèves qui avancent plus vite il est important de prévoir du travail autonome afin d’éviter les « temps morts » qui poussent à l’ennui et au bavardage. L’idéal est également de prévoir un créneau dédié au travail en autonomie pour permettre aux élèves les plus lents ou en difficulté d’avoir également accès à ces activités. Voici donc des ressources que j’utilise dans ma classe du CE2 au CM2 …

1. L’organisation

Affichage indiquant le travail en cours à terminer

J’ai, dans ma classe, une affiche sur laquelle j’indique,au fur et à mesure, tout travail commencé en classe et non terminé : finir de copier une poésie, de l’illustrer, corriger la dictée de la semaine, terminer de faire un exercice, de recopier une leçon …

A chaque séance, quand je donne des exercices aux élèves, les premiers qui ont terminé se réfèrent à cette affiche. C’est tout simple mais cela leur permet de savoir en un seul coup d’œil le travail qui reste à faire. La consigne est de commencer forcément les temps d’autonomie par le travail en cours et à finir.

Les affiches que j’utilise sont ici en bas de cet article.

Affichage de référence pour le travail autonome

Quand les élèves ont terminé leurs travaux en cours, ils peuvent ensuite choisir les autres activités. Tout d’abord, je laisse la possibilité d’aller aider un camarade qui demande de l’aide. L’élève peut aussi s’avancer dans ses devoirs, aller lire à la bibliothèque, prendre un jeu en autonomie, ranger sa case …..

Pour aider les élèves à s’organiser j’ai emprunté l’affichage d’Orphée-école que j’ai modifié pour l’adapter à ma classe.

2. Les activités autonomes que j’utilise

Je préfère proposer des jeux autocorrectifs et des rallyes-lecture car :

  • C’est plus ludique (les élèves révisent en s’amusant)
  • Cela permet aux enfants de décompresser entre deux séances d’apprentissage
  • Les élèves travaillent seuls (pas de bruit) et se corrigent seuls
  • Cela évite des corrections fastidieuses pour l’enseignant

Voici donc quelques ressources à « fabriquer »que je propose à mes élèves :

J’ai fait un classeur de français et un classeur de mathématiques.

Les élèves prennent une planche et des étiquettes de couleur. Pour répondre aux questions on met les étiquettes sur la planche en fonction d’un code couleur, et il suffit de vérifier avec la grille de correction.

Et quelques ressources du commerce :

  • Coin lecture MDI

J’en parle ici pour le CE2 mais il existe dans d’autres niveaux.

  • Rallye-lecture « les chemins de l’école » aux éditions Edélios à partir des livres publiés aux éditions Nathan. J’en parle sur mon blog.

Ressources du mois