Bonnes feuilles : Fluence – Lire vite et bien !

Bonnes feuilles : Fluence – Lire vite et bien !

Les éditions MDI viennent de livrer un chouette guide pédagogique autour de la fluence, concocté par la blogueuse-enseignante Maitresseuh. Robuste, pratique (avec sa reliure à grosses spirales), exhaustif mais pas rébarbatif (avec ses QR codes, pictogrammes et autres schémas…), cet ouvrage nous a tapé dans l'œil ! L'autrice, Leni Cassagnettes, nous en dit plus…

Lire vite et bien : ce titre pourrait-il être une définition de la fluence ?

Le « lire vite » est souvent travaillé, mais le « et bien » est parfois oublié ! La fluence est définie comme une lecture précise, assez rapide, avec une expression adaptée, qui permet de centrer son attention sur la compréhension. C'est une formule facile à énoncer mais plus difficile à mettre en application. En effet, si la vitesse semble aisément acquise avec un entraînement classique de type lectures chronométrées, il n'est pas évident de s'assurer que cela ne tourne pas à la course aux mots générant erreurs, intonations monotones et incompréhensions. La prise en compte des trois paramètres de la fluence (précision, vitesse, expression) est essentielle pour apprendre à lire vite et bien et accéder à la compréhension du texte lu.

Votre méthode invite à pratiquer la « lecture répétée »…

C'est la principale activité proposée actuellement dans les classes pour travailler la fluence. Il s'agit de relire le même texte plusieurs fois, généralement en relevant le nombre d'erreurs et le temps de lecture, l'objectif étant pour les élèves d'améliorer leurs scores au fil des lectures. La lecture répétée a prouvé son efficacité à plusieurs reprises dans le cadre de différents travaux de recherche. Cependant, ces progrès peuvent être maximisés si on enseigne explicitement aux élèves les stratégies qui leur permettront de lire vite… et bien : comment autocorriger ses erreurs de lecture, comment anticiper par le regard les mots qui suivent, comment lire les mots par groupes de sens, etc.

Vous proposez 92 fiches d'entraînement, toutes très variées. Comment avez-vous pensé leur progressivité ?

Ces entraînements ne s'inscrivent pas dans une progression linéaire. Ils sont répartis selon trois parties correspondant aux trois composantes de la fluence. Dans chacune d'elles, on retrouve différentes stratégies à enseigner et leurs entraînements associés. L'enseignant peut ainsi choisir les activités en fonction des besoins repérés chez ses élèves. Un grand tableau l'aiguille d'ailleurs vers celles qui pallient les difficultés ciblées. En fin d'ouvrage, on trouve également des activités pour aborder toutes les facettes de la fluence en contexte : théâtre des lecteurs, doublage de film, lecture chantée…

Fluence – Lire vite et bien !, de Leni Cassagnettes
Editions MDI, 39,00€

Ressources du mois