Crise du recrutement : les pistes de Jean-Michel Blanquer

Crise du recrutement : les pistes de Jean-Michel Blanquer

Susciter « les vocations » pour le métier de professeur est un sujet « extrêmement important qui se travaille sur la durée », a affirmé Jean-Michel Blanquer le 27 juillet sur France Culture.

Le ministre de l’Éducation a listé ses « idées […] pour renforcer l’attractivité du métier d’enseignant : faire du prérecrutement, créer des bourses dès la première année de faculté pour les étudiants qui se destinent au métier d’enseignant, embaucher des assistants d’éducation qui vont exercer des missions de plus en plus intéressantes dans les établissements et ensuite devenir professeurs ».

Interrogé sur le salaire des enseignants, le ministre a souligné que cette question « s’inscrit » dans celle de la « dignité des professeurs », qui passe par « leur pouvoir d’achat » mais « aussi par le bien-être à l’école, l’esprit d’équipe et la bonne ambiance dans un établissement ».

Jean-Michel Blanquer a également évoqué « la relation avec les parents d’élèves, la considération de la part de la société et du ministère, le travail sur les disciplines et sur l’interdisciplinarité ». « C’est tout cet écosystème du professeur qu’il faut considérer et mon but est d’aller le plus loin possible pour conforter les professeurs », a-t-il assuré.

Écouter sur France Culture

Ressources du mois