La Classe Maternelle n°231

La Classe Maternelle n°231

Numéro: 231
Date: Septembre 2014

Sommaire

AUTOUR D’UN ALBUM MS-GS : Petit Lapin va à l’école.
Parce qu’il permet, entre autres, de dédramatiser la rentrée scolaire, cet album d’Harry Horse (éd. L’école des loisirs) est à exploiter dès les premiers jours de septembre.

DOSSIER PS-MS-GS : Les bricolages du trimestre.
Réunis en un seul dossier, voici un choix de 8 bricolages à proposer à vos élèves tout au long du premier trimestre. Au programme : Prénoms en relief, Un arbre en creux, À la manière de Mondrian…

FICHIER PS : Coloriages de rentrée.
Ces 9 coloriages magiques ménagent une douce transition entre l’évocation des vacances et le thème de la rentrée, à travers la découverte du vocabulaire relatif au matériel et aux activités scolaires.

UNE COMPÉTENCE, UNE DÉMARCHE : « Vivre ensemble ».
Quelle tâche que celle de devenir élève ! Elle est si vaste que trois années de maternelle ne suffisent pas à la réaliser. Si j’étais rédacteur des nouveaux programmes, j’appellerais cette compétence « Devenir élève en toute sérénité ».1 C’est ce que je m’efforce de faire dans ma classe, voici comment.

LE GESTE PROFESSIONNEL : Comment ramener le calme ?
Il y a plusieurs moments au cours d’une journée où le retour au calme des enfants s’impose. Un double intérêt : assurer la sécurité du groupe et mobiliser ou remobiliser l’attention de chacun. Comment s’y prendre ?

COMMENT JE L’AI FAIT : « J’ai monté un projet artistique avec une SEGPA ».
Sophie Lavergne est la directrice de l’école maternelle Marcel-Cachin, située à Saint-Junien (87). Depuis deux ans, des enfants de cet établissement créent, avec les élèves de la SEGPA du collège voisin, des sculptures grandeur nature et des contes fantastiques sur papier et en version numérique… Retour sur un projet qui a reçu le soutien de la Fondation de France.

NOUVEAUX RYTHMES : Au rythme du Petit-Vivier (1).
La commune de Bouchemaine (49) a choisi d’appliquer la réforme des rythmes en septembre 2013, en optant pour la régularité. Au Petit-Vivier, tout au long de l’année, les élèves ont ainsi eu la possibilité de participer chaque jour à des activités entre 15 h 45 et 17 heures. Visite de cette école où tous les acteurs éducatifs ont travaillé conjointement à la mise en oeuvre de la réforme – non sans ajustements !

 

Bonus

• Une compétence, une démarche : Vivre ensemble
- Pour une scolarisation réussie