Sommaire

AUTOUR D'UN ALBUMS • GS : La chasse à l’ours.
Ce projet autour de La chasse à l’ours comprend une bonne vingtaine de séances d’arts visuels à l’issue desquelles les élèves de GS auront réalisé leur propre livre.

PROJET PLURIDISCIPLINAIRE PS : 4 semaines en couleurs.
Ce projet s’appuie sur des éléments (objets, aliments…) que les Petits vont apporter, chaque jour, en fonction d’une couleur donnée.

FICHIER PS • MS • GS : Les aliments.
Un choix d’exercices très variés, à proposer aux élèves en prolongement de la séance de dégustation que vous aurez menée à l’occasion de la Semaine du goût.

PSYCHO : Séparations difficiles : comment gérer ?
« Un enfant de ma classe de Moyenne Section pleure, voire hurle tous les matins à l’accueil, et ne veut pas lâcher son père ou sa mère. Ses cris cessent dès que les parents partent, et il passe ensuite une très bonne journée en classe. C’est par ailleurs un enfant qui semble épanoui, et investi dans les apprentissages. Comment faire pour faciliter cette séparation difficile ? »

UNE COMPÉTENCE, UNE DÉMARCHE : « Découvrir la langue écrite ».
« Découvrir l’écrit » est une compétence clé en maternelle : elle occupe tout un chapitre des programmes ! Au sein de cette compétence, je travaille particulièrement la compréhension par les enfants de ce qu’est la lecture. Voici comment j’organise les apprentissages.

LE GESTE PROFESSIONNEL : Aider un élève agressif.
Un élève profère des insultes et frappe un camarade lorsqu’il est en désaccord, il s’exprime par la violence et cherche à avoir toujours le dernier mot… Que faire ?

UNE QUESTION, VOS RÉPONSES : Que faire face à un élève agressif ? 6 PE témoignent.

COMMENT JE L’AI FAIT : « Nos élèves jouent du violon ».
Magalie Meignan et Hélène Ong ont fait de leurs Grandes Sections une classe orchestre, et ont permis à leurs élèves de découvrir et de jouer ensemble du violon. Retour sur ce projet qui a vu le jour à Paris, dans une école située rue du Général-Lasalle (XIXe).

NOUVEAUX RYTHMES : Semaine de 4,5 jours : la réforme prend corps.
Voilà, c’est fait : les nouveaux rythmes scolaires sont entrés en vigueur dans un quart des écoles. Malgré quelques couacs ici et là, les enseignants se sont investis, en tant qu’acteurs éducatifs responsables, dans leur mise en application. À la hauteur de leurs moyens et malgré les incertitudes. Gros plan sur l’école maternelle Jean-Moulin de Ruoms, qui est passée à la semaine de 4,5 jours dès 2013, malgré la réticence des enseignants.

 

Bonus

• Carnet d'adresses (liens cliquables)
- Voir le carnet d'adresses