Ma vie de blogueur : Monsieur Mathieu

Ma vie de blogueur : Monsieur Mathieu

Ma vie de blogueur : Mr Mathieu

Docteur ès jeux pédagogiques, Mr Mathieu est bien connu sur la toile pour son blog, mais aussi pour sa page Facebook qui bénéficie d’une forte communauté d’abonnés. Apprécié pour ses créations de jeux de plateau, notre collègue, enseignant en CE2, possède en effet plusieurs cordes à son arc !

Dans quelles circonstances as-tu lancé ton blog ? En 2011, l’IFP (Institut de Formation Pédagogique de l’Université Catholique de Lille) m’a proposé de participer à une formation sur la création d’un blog de classe ou d’école. J’y ai rencontré Blandine Quilderie, une super formatrice, qui nous a incité à créer un blog dès le début du stage. On y a abordé plein de choses : les balises, le référencement…

Techniquement, quels choix as-tu faits ? La formation nous a orienté vers « le web pédagogique". C’est gratuit, sans pub, et basé sur Wordpress. Leur équipe est réduite et très réactive. Malgré les 200 000 blogs hébergés, ils répondent sous seulement quelques jours. Ça m’a ouvert sur des actions en partenariat, comme par exemple avec la Fédération Française des Banques. Le web pédagogique est un éditeur de ressources éducatives, ce qui m’a permis de réaliser des e-books, des chroniques, etc.

Tu animes également une page Facebook… Oui, je l’ai démarré en 2014, pour relayer mes trouvailles. C’est devenu ensuite un moyen de relayer les articles de mon blog. C’est un lieu qui favorise l’interactivité : il y a plus de commentaires et de retours sur ma page Facebook que sur mon blog.

Pas trop dur de jongler entre toutes ces activités ? Non, parce que déjà, mon blog, c’est ce que je crée pour ma classe, donc ça me prend à peu près 1/2 heure pour remettre en forme mes séances et les publier, à raison de une par semaine. Pour la page Facebook, j’utilise des outils de veille comme Bloglovin et Netvibes pour suivre une centaine de blogs… et cela me sert pour ma classe !

Comment tes différents engagements nourrissent-ils ton métier ? J’ai la chance d’être contacté régulièrement par des éditeurs de jeux comme Gigamic ou Smartgame. J’ai donc une maxi ludothèque dans ma classe, avec une centaine de jeux ! Et puis le blogging me permet de ne pas rester enfermé dans ma coquille, et d’échanger avec des collègues, mais sur la toile.

 

 

 

Niveau(x): 

Ressources du mois