Attrape Rêves

Attrape Rêves

Ce mois-ci, nous embarquons dans l'imaginaire avec Attrape Rêves ! Destiné aux enfants de maternelle, cette nouveauté éditée par Space Cow a été récompensée aux As d'or du festival du jeu de Cannes 2020 dans la catégorie enfants. Nous sommes allés à la rencontre de Délia, enseignante en classe de PS-MS-GS, pour recueillir son avis.

 

 

 

Qu’est-ce que c’est ?

Créé par David Franck et Laurent Escoffier, Attrape Rêves est un jeu de collecte de rêves. Chaque élève âgé de 3 à 6 ans reçoit un plateau nuage pour ranger ses rêves. Le but ? Être le premier à remplir le plateau avec 12 jetons rêves. Pour cela, tour à tour, il faut choisir un doudou qui recouvre complètement le cauchemar situé au centre de la table.

Quel usage en classe ?

Au départ, Délia a présenté Attrape Rêves à un petit groupe hétérogène d'élèves de PS, MS et GS, pour une rapide appropriation des règles : « Dans ma classe, notre projet de l'année vise à développer les compétences relatives à l'action de raconter, avec pour objectif final celui de raconter son rêve. Les enfants utilisent maintenant Attrape Rêves de manière autonome pour créer de nouveaux rêves. »

Travailler le langage oral

« Dans la séquence que j'ai proposée, les compétences principalement travaillées concernent le langage oral : les élèves apprennent à inventer une histoire, la raconter, développer leur syntaxe... le jeu permet d'acquérir de telles compétences. Il implique aussi la discrimination visuelle lorsqu'il s'agit de repérer le bon doudou; cela se fait assez naturellement. »

Points forts

« D'une part, exploiter l'univers du rêve est très intéressant. Quant au matériel, les pions rêves, le doudou, l'oreiller, etc. sont très attrayants pour les enfants. Ces outils laissent une liberté pour créer une histoire. Il n'y a pas de compétition entre les élèves. »

Un jeu coopératif ?

Pour Délia, les règles telles qu'elles sont établies n'incitent pas spécialement à la coopération. « Toutefois, il est possible de les modifier pour donner un aspect coopératif. Par exemple, on peut jouer en équipe et donner pour mission d'atteindre 10 rêves pour vaincre le cauchemar. »

Le mot de la fin

Le verdict est clair : « Bravo aux créateurs d'Attrape Rêves ! L'univers est original et proche du quotidien de l'enfant ! Le design est particulièrement réussi. »

Attrape Rêves, de David Franck et Laurent Escoffier
Space cow, 20,40€ (chez Didacto)

 

Ressources du mois