Vers un retour massif à la semaine de 4 jours ?

Vers un retour massif à la semaine de 4 jours ?

L’enquête annuelle de l’AMF (Association des maires de France) sur la réforme des rythmes laisse à penser que la semaine de 4,5 jours ne concernera bientôt plus qu’une minorité de communes. En effet, « outre les 43 % des collectivités dont les écoles sont à 4 jours à la rentrée 2017, il apparaît que 40 % des communes et 45 % des intercommunalités ont d’ores et déjà envisagé les 4 jours à la rentrée 2018 ». Une grande majorité des communes juge que « la concertation lancée sur la semaine de 4 jours a été trop tardive pour se positionner dès la rentrée 2017 ». Le retour aux 4 jours « répond à une forte attente des élus, qui considèrent que la réforme de 2013 n’était pas adaptée aux petites communes » au regard des difficultés d’organisation.

À noter qu’une aide financière se profile pour les communes revenant aux 4 jours, qui devront organiser des activités périscolaires « de qualité » le mercredi matin.

Ressources du mois