Une hiérarchie de proximité

Une hiérarchie de proximité

L’inspecteur de l’Éducation nationale de circonscription est le supérieur hiérarchique du professeur des écoles. Il a pour mission d’inspecter, de noter… Éventuellement, il intervient lors des temps de formation voire donne son avis sur des projets d’école… Éventuellement, car ses missions se sont aussi multipliées. Comment les enseignants perçoivent-ils leur hiérarchie ? Florence, dont c'est la douzième rentrée, nous livre son témoignage.

« Soyons vrai, notre responsable hiérarchique, nous ne le voyons pas, très peu, pour ne pas dire jamais… Lors de l’éventuel serrage de mains du début de l’année ou tous les quatre ou cinq ans au moment de l’inspection quand il n’est pas trop en retard… Cette distance est même inquiétante. Tous les jours, on se sent vulnérable, on est seul sur le terrain face aux conflits, face aux parents d’élèves, en cas d’accident… Pourtant, je travaille dans une école de taille importante, avec plus de 14 classes, où la directrice est déchargée à temps complet, elle est donc disponible et se tient à notre écoute. Elle fait le lien avec l’inspection mais elle n’est pas notre responsable hiérarchique. Les syndicats sont bien plus proches de nous. Ce qui n’est pas un mal, parce qu’ils nous soutiendront en toutes circonstances, contrairement à notre hiérarchie… Disons, pour être moins catégorique, ce qui s’avère nettement moins sûr de la part de notre hiérarchie. » De vôtre côté quelles sont les relations que vous entretenez avec votre hiérarchie ?


Partagez cet article

Ressources du mois