Entrer au CP en toute sérénité grâce à la collection « Bienvenue au CP » des éditions Milan

Entrer au CP en toute sérénité grâce à la collection « Bienvenue au CP » des éditions Milan
 

« Alors ça y est, tu vas rentrer à l’école des grands ! » Cette petite phrase, prononcée par de très nombreux adultes montre bien sur l'enthousiasme et la fierté de voir l'enfant sortir de la petite enfance en franchissant le seuil de la « grande école » mais déclenche aussi beaucoup d'interrogations et d'inquiétudes de la part des petits comme des grands.

De la découverte d'une nouvelle école avec des enseignants, des enfants et des lieux qu'on ne connait pas au déroulement d'une journée de CP, que de nouveautés, que d'inconnues !

 

Cette première rentrée est vraiment particulière. Les jeunes enfants découvrent un nouvel environnement dont ils doivent s'approprier les codes, ils deviendront de plus en plus autonomes et apprendront à être des élèves. Ils sont inquiets et excités à la fois. Les enseignants de CP le savent bien et essaient dès les premiers jours de les familiariser avec la « grande école ». Ils visiteront les locaux même s’il y a souvent eu une visite en grande section et l'équipe de l'école leur sera présentée. En classe les enfants découvriront le matériel, les rituels et construiront les règles de vie de la classe. Les enseignants seront également particulièrement vigilants lors des premières récréations.

Mais tout va assez vite même si les adultes essaient de prendre le temps. Chaque enfant se pose des questions différentes et a besoin d'être rassuré. C'est particulièrement vrai lors de la rentrée des classes : certains sont tout de suite très à l'aise mais d'autres sont totalement sidérés, certains veulent savoir quand ils sauront lire tandis que d'autres seront préoccupés par l'absence du coin cuisine ou du toboggan, si prisés en maternelle...

De nombreux événements ponctueront la vie du jeune écolier et il y aura de nombreuses nouveautés : première journée sans ATSEM dans la classe, première fois où l'on va seul aux toilettes, première récréation avec les grands, première fois que chacun a son propre matériel, premiers devoirs, premières leçons...

C'est souvent à travers des fictions bien choisies plus qu'avec des mots d'adultes que les enfants trouveront les réponses à leurs interrogations et leurs inquiétudes. Tel est l'objectif de la collection « Bienvenue au CP » des éditions Milan qui a été pensée pour dédramatiser toutes ces premières fois et aider les jeunes enfants à se forger leur nouvelle identité d'écolier.

Les livres sont conçus pour aider l'enfant à entrer facilement dans la lecture de l’histoire : Les textes de l'auteur de jeunesse Annabelle Fati sont écrits au présent, les personnages mis en scène sont présentés en début d'ouvrage, le vocabulaire est accessible et les quelques mots plus difficiles sont expliqués en fin de livre sous une forme qui permet déjà de se familiariser avec les articles d'un dictionnaire. Les illustrations colorées et attrayantes de Thierry Manes, qui soutiennent le texte, occupent une large place et permettent aux enfants de se raconter l'histoire même en début d'année.

Nul doute que les apprentis lecteurs se laisseront porter par ces histoires amusantes, vécues par des personnages hauts en couleurs qui partagent des aventures au plus près de leur quotidien.

Après avoir eu le plaisir d'écouter un adulte partager ces aventures, dans le courant de l'année de CP, les enfants pourront les relire en toute autonomie et se rendront compte qu'ils ont bien grandi.

Chacun des onze titres de la collection traite d'un sujet présent dans la vie à l'école :  avec l'équipe de La classe des poussins, encadrés par maître-coq, les petits poussins apprendront à trouver leur place dans la basse-cour des grands, les élèves de La classe des poneys découvriront que l'apprentissage n'est pas une compétition et dans la forêt amazonienne, la petite bande de La classe des perroquets, guidée par maître Ara, comprendra pourquoi il est nécessaire d'apprendre des leçons même si on trouve ça difficile ou inutile. Les élèves de La classe des pharaons, sont tout excités à l'idée d'apprendre enfin à écrire mais il découvriront que cela demande de la persévérance avant de réussir. Dans la cour de La classe des princes et des princesses, princesse Alix se fera accepter dans l'équipe de foot et garçons et filles partageront leurs jeux tandis que les élèves de La classe des pirates devront apprendre à écouter le maître et découvriront un trésor grâce à leurs efforts. Les apprentis pompiers apprendront à maîtriser la règle numéro 1 de La classe des pompiers : passer aux toilettes avant la mission pour être prêts en toute occasion pendant que dans La classe des pélicans on essaiera de préparer ses affaires avec discernement sans trop se charger le bec. Dans La classe des poulpes chacun comparera son matériel avec celui des autres et certains ont vraiment des fournitures qui font très envie !  Dans La classe des potions heureusement qu'on a le droit de se tromper quand on prépare ses recettes, c'est comme ça qu'on apprend dit le maître, et  quand viendra le moment de l'évaluation dans La classe des supers pouvoirs, super-maîtresse sera là pour guider chaque enfant vers la réussite.


A la fin des livres, les adultes apprécieront la double page  «  Ce qui change au CP », écrite en collaboration avec la pédiatre Catherine Gueguen, autrice de « Heureux d'apprendre à l'école » (Les Arènes/Robert Laffont, 2018), qui répond aux différentes problématiques abordées dans chaque histoire.  Ces courts textes pourront aider les parents à répondre aux petits soucis de leurs enfants. Ils seront également appréciés des enseignants car chaque questionnement sera facilement le point de départ d'un atelier philo ou tout simplement d'un échange en classe ou en petits groupes.

Les histoires de cette collection pourront donc être lues en famille afin de préparer une rentrée sereine et tout au long de l’année pour aider les enfants à s’exprimer sur leur vécu à l’école. Ils seront également bienvenus dans la bibliothèque de classe après que l’enseignant les ait partagés en lecture offerte.

Ces romans permettent de mettre en place des ressources pédagogiques téléchargeables à utiliser en classe. A découvrir, la boîte à outils pour les enseignants de CP autour de « La Classe des pirates »

Ressources du mois