Classes sans notes : des effets positifs

Classes sans notes : des effets positifs

La suppression des notes a un effet positif notamment sur le sentiment d’efficacité personnelle. C’est ce qu’affirme Sophie Génelot, qui pilote à l’IREDU un projet de recherche sur les classes (de 6e) sans notes depuis 2013.

Selon elle, le sentiment d’efficacité personnelle, qui fait dire « je me sens capable de », progresse davantage chez les élèves des classes sans notes, ce qui est important car ce sentiment « a des impacts sur l’attention, la résistance au stress, la motivation, la persistance dans l’effort et, au final, sur les résultats ».

En revanche, les élèves qui n’ont plus de notes recourent de la même façon que les autres à la stratégie d’auto-handicap (qui conduit à créer des obstacles à sa réussite, en amont, dans le but de préserver l’estime de soi). Cependant, « les garçons, qui recourent habituellement davantage à cette stratégie que les filles, y recourent un peu moins dans les classes sans notes ».

http://iredu.u-bourgogne.fr/images/stories/Illustrations/Journee_Etudes_Classes_Sans_Notes_mai2016.pdf


Partagez cet article

Ressources du mois