Budget : + 1 900 postes dans le primaire

Budget : + 1 900 postes dans le primaire

Le ministère verra son budget augmenter de 850 millions d'euros en 2019. Sont prévues la création de 1 900 postes d'enseignants dans le primaire et une diminution de 2 600 postes dans l'enseignement secondaire public. En outre, 400 postes administratifs seront supprimés ainsi que 600 postes dans l'enseignement privé.

Le MEN veut « augmenter le taux d'encadrement partout dans le premier degré » et promet de compensser la baisse des postes d'enseignants dans le 2nd degré par une hausse d'heures supplémentaires.

Pour le SNUIPP-FSU, la création de 1 900 postes d'enseignants « ne suffira pas » à terminer le dédoublement des CP et CE1 en REP et REP+.

Pour cela, 4 000 postes supplémentaires seraient nécessaires estime le premier syndicat des professeurs des écoles, qui dénonce « un sous-investissement chronique dans le budget de l'éducation et des effectifs bien suppérieurs à la moyenne des pays de l'OCDE».

Accès au contenu: 

Ressources du mois