11 vaccins obligatoires à partir de 2018

11 vaccins obligatoires à partir de 2018

À partir de 2018, les règles de la vaccination changent : à la liste des 3 vaccins déjà obligatoires (contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite), s’ajoutent désormais ceux contre :

- l’haemophilius influenzae B (bactérie provoquant des pneumopathies et des méningites),
- la coqueluche,
- l’hépatite B,
- la rougeole,
- les oreillons,
- la rubéole,
- le méningocoque C (bactérie provoquant des méningites),
- le pneumocoque (bactérie provoquant des pneumopathies et des méningites).

Les enfants qui n’auront pas reçu ces 11 vaccins ne pourront pas être acceptés à la crèche ou à l’école. Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a en effet retenu une exclusion assez large des enfants non vaccinés : « Les parents des enfants nés après le 1er janvier 2018 devront présenter à partir du 1er juin 2018 leur carnet de santé – pages vaccination – dûment tamponné ou un certificat de vaccinations pour être admis en crèche ou dans toutes les collectivités d’enfants : écoles, centres de loisirs, colonies. S’ils ne sont pas vaccinés, ils ne pourront donc pas entrer en collectivité. » La ministre a justifié sa décision en expliquant qu’elle répondait à une nécessité de santé publique. Car si la France a des taux de couverture vaccinale meilleurs que les autres pays pour les vaccins obligatoires, ils sont en revanche très insuffisants pour la plupart des vaccins recommandés.

Ressources du mois