Pour tout professeur des écoles, la rentrée scolaire est synonyme d’attente et d’appréhension. Attente d’une nouvelle année qui s’annonce, de découvrir les élèves,… Mais aussi appréhension et questionnement : ai-je bien pensé à tout pour cette rentrée ?

Les Editions LaClasse vous proposent de découvrir quelques conseils pour vous aider à réussir votre rentrée en toute sérénité.

1.Concevoir le cahier d’appel

Le registre de présence des élèves est un document administratif obligatoire. Prévoyez donc de le concevoir dès la veille de la rentée, dès que vous avez connaissance de la liste de vos élèves. A chaque demi-journée, au moment de l’appel, vous devrez compléter ce document. Vous y mettrez également les justificatifs d’absence des élèves (certificats médicaux, lettres des parents…)

2.Mettre son nom sur la porte de la classe

La porte est le premier élément visible de la classe. Il est donc important que, dès le premier jour, les enfants voient le nom de leur enseignant affiché sur la porte, ainsi que le niveau de leur classe. De plus, si un élève arrive en retard, il trouvera facilement sa classe en lisant sur chacune des portes le nom des différents enseignants.

3.Afficher la liste des élèves sur la porte de la classe

L’affichage de la liste des élèves sur la porte de la classe peut s’avérer très utile le jour J. En effet, c’est un bon moyen pour appeler les élèves par ordre alphabétique et ainsi commencer à mémoriser les prénoms. Cette liste peut également être utile en cas de remplacement. Votre collègue percevra immédiatement le nombre d’élèves et pourra se familiariser avec les différents prénoms.

4.L’emploi du temps des élèves

Les premières semaines de rentrée permettent aux élèves comme à l’enseignant de trouver leurs marques. L’emploi du temps des élèves est important puisqu’il permet de définir l’organisation de leurs apprentissages sur une semaine. Cet emploi du temps devra être conçu en tenant compte des heures dédiées à chaque discipline.

Vous êtes à la recherche d’un modèle d’emploi du temps pour votre classe ? Nous avons conçu pour vous des emplois du temps pour la maternelle, des emplois du temps Cycle 2 et des emplois du temps Cycle 3.

5.Constituer une bibliothèque d’ouvrages pédagogiques

Il est toujours utile de constituer un stock d’ouvrages pédagogiques et de manuels scolaires afin de disposer d’une base documentaire. Au fil des années, cette bibliothèque va prendre de l’ampleur et peut même devenir très riche. Avant la rentrée, il convient de vérifier l’inventaire des livres de lecture disponible dans l’école. En établissant une liste précise, vous pourrez envisager une progression sur l’année.

Découvrez dès à présent notre guide pour concevoir une bibliothèque pédagogique pour votre classe. Vous y trouverez une sélection d’ouvrages jeunesse (romans, documentaires, BD…). Chaque album est accompagné d’une présentation détaillée voire aussi de fiches d’activités pédagogiques à imprimer.

6.Afficher clairement les progressions

Dès le début de l’année scolaire, nous vous recommandons d’afficher toutes vos progressions. D’un part, cela vous permet de savoir où vous en êtes avec vos élèves. D’autre part, en cas de remplacement, cela permet à votre collègue d’assurer une continuité pédagogique.

Quelque soit le niveau de votre classe, retrouvez nos différentes propositions de progression pour le Cycle 1, des proressions pour le Cycle 2 et des progressions pour le Cycle 3.

7.Gérer la relation avec les parents

Entretenir de bonnes relations avec les parents est une donnée importante dans la scolarité des élèves. Le premier facteur du lien parents-prof est la réunion de rentrée. Celle-ci doit permettre de présenter les grandes lignes de votre travail ainsi que le fonctionnement de la classe. Vous pouvez également tenir un cahier dans lequel vous consignerez toutes les réunions avec un compte rendu.

Autre élément à prendre en compte, le carnet de correspondance qui va servir à la prise de rendez-vous avec les parents, le signalement de retards à répétition ou l’oubli répétitif de matériel.

8.Instaurer des rituels pour instituer un cadre

Dès le premier jour, l’enseignant doit instaurer des rituels afin de créer un cadre propice aux apprentissages : effectuer l’entrée en classe dans le calme, lever la main pour prendre la parole… Il est important d’introduire ces rituels en début d’année et les répéter les semaines de l’année.

9.Disposer des livrets scolaires de l’année passée

Quelques jours avant la rentée, il est recommandé de consulter les livrets scolaires de l’année précédente. Cela permet de savoir quels sont, parmi les élèves qui constitueront votre classe, ceux qui devront prioritairement recevoir une aide spécifique.

En ayant connaissance de ces livrets, on gagne un temps précieux car on évite ainsi d’attendre le résultat des premières évaluations.

10.Prévoir une liste de fourniture pour les parents

La liste de fournitures scolaires devra être prête pour le jour de la rentrée. Nous vous invitons vivement à demander le nécessaire mais à ne pas multiplier à l’excès le matériel. Soyez très clairs et précis dans la dénomination du matériel.

Les premiers jours de l’année, vous pouvez demander aux élèves de travailler avec un crayon à papier et le cahier du jour. Cela permet aux parents de disposer de suffisamment de temps pour acheter le matériel. Une fois que l’ensemble des élèves disposent de toutes les fournitures demandées, vous pouvez commencer à les utiliser.

Jeunes enseignants, nous vous recommandons ce pack Rentrée (1 an d’école + 100 conseils) disponible sur notre boutique.

Accès au contenu: 

Ressources du mois