Trouble du spectre de l'autisme

Trouble du spectre de l'autisme

Comment inclure en classe un élève touché par le trouble du spectre de l'autisme ? Quels ajustements opérer ? Pour répondre à ces questions, cet ouvrage croise le regard de trois professionnels du CHU de Tours : un psychologue spécialisé en neuropsychologie, une pédopsychiatre et une enseignante spécialisée. Agnès Guiet, co-autrice, nous en dit plus...

Comment l'enseignant de classe ordinaire peut-il utiliser cet ouvrage ?

Cet ouvrage permet de comprendre ce que sont le TSA et ses particularités, dont celles du fonctionnement cognitif qui ont des répercussions sur les apprentissages scolaires. Il présente également l'école inclusive et ses enjeux, ainsi que les pistes d'adaptations et d'aménagements pédagogiques qui vont permettre de répondre aux besoins spécifiques d'un élève avec TSA.

À partir de quel âge est-il possible de diagnostiquer un TSA ?

Le repérage des trajectoires développementales atypiques est possible dès la première année, mais le diagnostic se fait après une évaluation pluridisciplinaire. On admet qu'à partir de 18 mois on peut dans certains cas observer une sémiologie claire.

Vous comparez volontiers le TSA avec un iceberg. Pouvez-vous nous expliquer cette image ?

Cette image tient au fait que dans le TSA, il y a une face visible (la communication sociale et les particularités comportementales) et une face invisible (les particularités de traitements sensoriel, perceptif et cognitif des informations de l'environnement). Au-delà des difficultés comportementales et relationnelles bien visibles, c'est la connaissance et la compréhension des particularités invisibles citées précédemment qui apporteront une prise en compte globale de l'ensemble de ce trouble.

Pouvons-nous mesurer l’impact des adaptations pédagogiques sur la scolarisation des élèves avec TSA ?

Il y a 30 ans, un diagnostic d'autisme entraînait systématiquement l'orientation de l'enfant en structure spécialisée. Aujourd’hui, les adaptations et aménagements pédagogiques (en lien avec les soins) ont donné aux élèves dont les compétences cognitives le permettent la possibilité de suivre un cursus en milieu ordinaire et d'accéder éventuellement aux études supérieures.

Quel regard portez-vous sur l’école inclusive ?

L'école inclusive est une étape pour la construction d'une société inclusive. Elle nécessite un changement de paradigme dans le positionnement de l'enseignant et se doit d'être accompagnée par la formation continue pour les enseignants en poste et prise en compte dans la formation initiale des nouveaux enseignants.

Trouble du spectre de l'autisme, de Patrice Gillet, Agnès Guiet et Frédérique Bonnet-Brilhault
Editions Retz, 14,90€

 

Ressources du mois