Portrait d'instit' : « L'enseignement et la production sur les réseaux sociaux s'enrichissent mutuellement »

Portrait d'instit' : « L'enseignement et la production sur les réseaux sociaux s'enrichissent mutuellement »

Enseigner tout en inspirant de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux ? C'est ce que fait Adeline, jeune enseignante en élémentaire, qui compte des centaines de milliers de followers sur Instagram et plus d'un million sur TikTok… Passion d'enseigner, pédagogie, réseaux sociaux : un cocktail pétillant de dynamisme !

Peux-tu présenter ton parcours ?

On pourrait presque croire que j'étais prédestinée à mon métier car je suis petite-fille et fille d'enseignante ! C'est un métier que je connais bien, dans lequel je baigne depuis toujours. Lycéenne, je ne voulais pas me lancer dans de grandes études, j'étais un peu réfractaire ! J'ai tout d'abord obtenu un baccalauréat « technologie en agronomie et production animale » puis un DUT « génie biologie ». J'aimais beaucoup ces thématiques. Mais j'avais aussi très envie d'enseigner. Je me suis donc lancée dans l'aventure du concours que j'ai réussi du premier coup en 2018. En tant que PES, j'ai exercé dans une classe de CE2. Pour mon premier poste de titulaire, j'ai été nommée en brigade, avec la chance d'être toute une année dans une classe en Rep+, dédoublée, avec 14 élèves de CP-CE1. Puis l'année suivante, j'ai eu une classe de GS-CP dédoublée également. Enfin, aujourd’hui, je suis en brigade sur plusieurs établissements.

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans le métier d'enseignant ?

Le fait de travailler au quotidien avec les enfants ! Et surtout de voir leur progrès, leur satisfaction ! C'est très enrichissant.

Tu as une forte notoriété sur les réseaux sociaux : comment en es-tu venue à cela ?

J'ai eu envie de me lancer assez tôt ! Bien sûr, au départ, ma famille avait un peu peur, du fait que beaucoup de personnes sont harcelées sur les médias sociaux. Finalement, j'ai commencé à partager et les réactions furent positives. Je n'ai rencontré aucun problème de harcèlement, et j'ai eu la chance de ne pas avoir trop de problèmes de haters. Sur TikTok, au début, je parlais un peu de mon quotidien, du métier d'enseignant, j'avais alors peu d’abonnés. Puis j'ai commencé à proposer des vidéos sur le thème de l'orthographe. Et là, j'ai eu de superbes retours! Les followers se sont multipliés! Les personnes sont en demande de précisions en orthographe et avec mes chaînes, je réponds à ce besoin.

N'est-ce pas trop compliqué de jongler avec tes deux occupations ?

Je dois être très organisée pour gérer ces deux activités… Mais elles s'avèrent souvent complémentaires : l'enseignement et la production sur les réseaux sociaux s'enrichissent mutuellement ! Je suis à 100 % dans mon métier, c'est une réelle passion ! Pour l'instant j'y arrive !

Ressources du mois