Matériel à l'essai : Crazy Coordination Game

Matériel à l'essai : Crazy Coordination Game

Ce mois-ci, nous avons fait tester Crazy Coordination Game, un jeu coopératif qui se déroule en salle de gym. Si nos jeunes apprécient les situations de compétition, qu'en est-il lorsqu'ils pratiquent cette activité ? Jean-François, notre enseignant du mois, nous fait part de ses impressions après avoir organisé ce jeu dans sa classe
de CM2 !

Qu'est-ce que c'est ?

Nous découvrons un magnifique jeu, de grande taille, comportant un support et 3 plateaux en bois s'encastrant dans ce dernier (un labyrinthe, un plateau avec un trou, un autre avec 3 trous), 8 poignées en bois, reliées chacune au support par une paire de cordelettes, et 3 balles en bois. Tous les joueurs prennent une poignée en main et se positionnent aux 4 angles du jeu. L'objectif ? Coordonner tous les mouvements et coopérer afin de faire circuler les billes et de les guider jusqu'à bon port. Les élèves gagnent ou perdent… ensemble !

Utilisation en classe

« Crazy Coordination Game a été utilisé lors d'une séance d'EPS conduite en ateliers successifs qui accueillaient chacun 4 élèves à la fois. » La consigne a été donnée aux élèves : « Par groupe de 4, vous allez devoir réaliser 3 parcours différents de billes, en vous coordonnant. » Très rapidement, ces derniers ont compris l'intérêt de collaborer pour réaliser ces défis ! « Crazy Coordination Game permet de travailler une compétence générale et transversale : la coopération. Sur le plan individuel, l'élève apprend par l'action, l'observation, l'analyse de son activité et de celle des autres, à répéter un geste pour le stabiliser et le rendre plus efficace. »

Quelles sont ses principales qualités et ses limites ?

Notre enseignant du mois est éloquent : « C'est un outil qui amène à développer la coopération de manière ludique. Pour l'enseignant, il est facile à utiliser avec des élèves en petit groupe autonome ou encadré. De plus, la variété des parcours, déclinés en 3 niveaux de difficulté, autorise une progressivité. » Les limites rencontrées ? « L'utilisation d'un seul kit de jeu dans la configuration d'une classe entière est impossible. Une plus grande variété de plateaux serait également souhaitable pour introduire plus de diversité dans l'activité. »

Des commentaires ?

« Les élèves ont montré beaucoup d'implication et de motivation dans les phases de découverte et d'utilisation de Crazy Coordination Game. Ils ont vite compris la nécessité de coopérer et apprécié le rôle complémentaire de chacun. Ils ne se sont pas découragés lorsqu'ils ne sont pas parvenus à trouver la bonne stratégie, ils ont persévéré et se sont entraidés. »

Crazy Coordination Game
BS toys, 61,80€

Ressources du mois