Ressources pédagogiques

Ma vie d'instit : « Mes conditions de travail n'ont fait que s'améliorer ! »

Ma vie d'instit : « Mes conditions de travail n'ont fait que s'améliorer ! »

Enseigner en Rep+ dans une classe de Cycle 3, c'est le quotidien de Lili qui exerce dans la même école, située au Havre, depuis 13 ans. Comment se sent-elle dans ce contexte ? Comment a-t-elle fait évoluer sa pratique au cours de sa carrière ? Elle nous dit tout !

Quel bilan tires-tu de ces années ?

Je suis arrivée dans cette école en 2008 où cinq enseignants partaient. On m'avait dit que les CM1 étaient difficiles, évidemment je me suis retrouvée avec cette classe !

Au départ, c'était assez dur. Il y avait beaucoup de bagarres... C'était ma première année et je dois dire que cela m'a formée. Heureusement que j'étais aidée par mes collègues ! Je n'avais quasiment aucun matériel à disposition. Au fil des ans, j'ai acquis de l'expérience, un statut de maîtresse qui perdure avec les petits frères et les petites sœurs. Il y a eu plusieurs autres évolutions : notre école a été refaite à neuf !

Durant ces 13 années, mes conditions de travail n'ont fait que s'améliorer. Une classe toute neuve, du matériel, et, depuis l'an dernier, un VPI dans ma classe.

Au niveau de la gestion de classe, quelles astuces donnerais-tu à l'enseignante que tu étais à tes débuts ?

Tout d'abord, ne pas avoir honte de parler de ses difficultés, demander de l'aide à des collègues plus expérimentés, ne pas rester seule !

Je lui conseillerais de ne pas essayer de vouloir à tout prix être aimée des enfants. Au départ, on a l'impression que si on sanctionne, les élèves ne vont plus nous apprécier. Au final, ils se sentent bien plus en sécurité dans une classe cadrée où les règles sont respectées. J'essaye d'être ferme mais juste. Il est important de tenir parole. Bien évidemment, ce ne sont que des conseils généraux, il y a des moments où les élèves peuvent être durs et cela reste compliqué.

Utilises-tu des supports particuliers pour améliorer la cohésion entre les élèves ?

Oui ! J'essaye de créer une cohésion de classe et un sentiment d'appartenance en choisissant un thème à l'année. L'an dernier, c'étaient les USA et cette année, les artistes écolos. Nous avons plusieurs projets coopératifs tout au long de l'année. Les ateliers et le tutorat aident beaucoup à renforcer les liens en classe. J'ai aussi mis en place le conseil des élèves depuis quelques années le vendredi soir et c'est génial ! Les enfants apprennent à écouter, à parler devant les autres. Cela libère la parole en classe. C'est important pour que chacun se sente libre de s'exprimer.

Que penses-tu des moyens alloués en Rep+ ?

Je trouve que beaucoup de moyens sont mis sur le Cycle 2 avec les CP et CE1 dédoublés. C'est super, mais je pense qu'il aurait été judicieux que toutes les classes soient à 18 ou 20 élèves, même hors Rep+. Nous avons aussi droit à une assistante pédagogique qui vient dans ma classe 30 minutes par semaine. Une enseignante spécialisée peut également intervenir mais elle a de nombreuses classes à couvrir.

Retrouvez l’interview intégrale de Lili dans le n°325 de la revue La Classe (janvier 2022)

Ressources du mois