SAUVE QUI PE ! Enseigne et tais-toi !

Jean-Michel, peut-être ne savais-tu pas comment occuper ta Saint-Valentin, cette année. Alors, tu t’es décidé à proposer ta loi à l’Assemblée nationale, le 15 février, jour où 535 des 577 députés avaient tout autre chose à faire que de débattre de l’organisation future de notre école primaire.







SAUVE QUI PE ! J’ai rêvé que…

J’ai rêvé que :

- mes parents d’élèves liraient au moins quinze fois l’appréciation du carnet d’évaluation de leur bambin, histoire d’apprécier le temps que j’avais passé à la rédiger dimanche ;

- je ne serais plus obligée de m’inscrire à des animations de formation continue que je n’ai pas choisies pour avoir le droit de me former ;



Ressources du mois