Le Défenseur des droits préconise d’augmenter le taux d’encadrement en maternelle

Dans son rapport annuel consacré aux droits des enfants de 0 à 6 ans, rendu public en novembre dernier, le Défenseur des droits alerte notamment sur le taux d’encadrement trop faible des élèves de maternelle, « qui doit être augmenté de manière significative afin d’assurer au mieux la mise en œuvre des programmes ».





Ressources du mois