Trop peu de sciences à l’école primaire ?

Trop peu de sciences à l’école primaire ?

L'Académie des sciences et l'Académie des technologies « s'alarment de la réalité » de l'enseignement de ces deux disciplines à l'école, regrettant dans un rapport publié fin 2020 que « seuls 20 % des professeurs des écoles indiquent traiter l'intégralité des programmes » de S&T.

Ainsi, en CM1, les enseignants ne consacreraient « en moyenne que 56 heures annuelles – soit 7 % de leur temps – à cet enseignement », soit un déficit d'environ 25 % du quota horaire prévu. Les deux académies pointent, par ailleurs, un enseignement « trop cloisonné de la science et de la technologie », dépourvu de cohérence et d’interactions avec les autres disciplines, dont les mathématiques qui « tiennent une place prépondérante ».

Pour remédier à cette situation jugée « préoccupante », les deux académies recommandent notamment de revoir les modalités d’enseignement de S&T à l’école, la formation initiale et continue des professeurs et leur accompagnement en classe.

A lire : Science et technologie à l’école primaire : un enjeu décisif pour l’avenir des futurs citoyens

Ressources du mois