Quelle liberté d’expression des profs sur les réseaux sociaux ?

Quelle liberté d’expression des profs sur les réseaux sociaux ?

Peut-on tout dire de son métier et de sa vie professionnelle sur les réseaux sociaux ? Peut-on critiquer publiquement son employeur ? Et qu’en est-il si ce dernier n’est autre que l’Éducation nationale ?

Le site Slate.fr, qui s’est intéressé à la question, apporte une réponse sans équivoque par la voix de Me Valérie Piau, avocate spécialiste en droit de l’éducation : « Concernant les recommandations et règles qui entourent l’expression publique des enseignants, on est du côté de la “réserve des fonctionnaires”, il s’agit de la manière dont on s’exprime, avec mesure, plutôt que du fond. Ainsi, c’est l’injure et la diffamation, et non la critique, qui sont condamnables. »

Du côté de l’Éducation nationale, le directeur des ressources humaines Édouard Geffray indique pour sa part que les réseaux sociaux ne changent pas les droits et obligations des fonctionnaires.

Lire l'article complet

Ressources du mois