Moins d’élèves par classe : une fausse bonne idée ?

Moins d’élèves par classe : une fausse bonne idée ?

Dans leurs programmes respectifs, Emmanuel Macron et Benoît Hamon promettaient moins d’élèves par classe pour améliorer le niveau scolaire.

Cette proposition fait pourtant débat, comme en témoigne la tribune de Jean-Michel Zakhartchouk, enseignant honoraire, à lire sur le site de L’Express : s’appuyant sur des expérimentations menées dans les années 2000 et qui n’avaient pas donné l’effet escompté, le rédacteur des Cahiers pédagogiques qualifie de « paresseuse » cette solution « qui ne prend pas en compte les méthodes utilisées permettant ou non de rendre efficiente la réduction d’effectifs […] : si ces classes font la même chose à 12 qu’à 25, à quoi bon ? » En outre, Zakhartchouk craint que la mesure concerne prioritairement les REP, alors que « les élèves en difficulté se trouvent aussi en dehors des zones d’éducation prioritaire ».

http://www.lexpress.fr/education/reduire-le-nombre-d-eleves-par-classe-n-est-pas-la-solution-magique_1872130.html

Ressources du mois