Le langage du corps du professeur

Le langage du corps du professeur

« Le corps du professeur est un instrument de travail » : c’est ce qu’affirme Thibaut Poirot, professeur de lycée, dans une tribune donnée au quotidien Le Monde (édition du 4 mars 2019). Selon lui, le corps du professeur est « le premier visage de l’institution scolaire », convaincu que « l’exercice du métier a aussi son sens infiniment physique ».

« Le corps est ce qui fait barrage et ce qui accueille à la porte d’une salle. On ne regarde pas le professeur (sa matière, son cours, son savoir), mais d’abord ce qu’il est. [...] Au moment où les attributs symboliques de la fonction professorale sont en crise (position sociale et prestige), il y a aussi intérêt à “surjouer le prof”. Bien sûr, chacun est libre de sa tenue de combat, l’uniformité n’est pas la réponse. [...] L’ auctoritas tient parfois à peu de chose, cela aussi on l’apprend trop peu aux professeurs stagiaires. Tout ne se joue pas là, mais tout commence par là. »

L'article complet est à lire ici

Ressources du mois