L'instruction obligatoire à l'école

L'instruction obligatoire à l'école

Obligatoire dès 3 ans, l’instruction des enfants devra désormais se faire dans le cadre de l’école : c’est une des annonces chocs d’Emmanuel Macron lors de son discours du 2 octobre sur le séparatisme.

Le chef de l’État a également acté la fin des Elco (Enseignement sde langue et culture d'origine), tandis que le contrôle des EILE (Enseignements internationaux de langues étrangères) sera renforcé.

L’enseignement à domicile ne sera donc plus possible que sur dérogation, pour motif médical. Ce qui devrait éviter de voir, comme c’est le cas aujourd’hui, certains enfants de familles musulmanes radicales intégrer des écoles clandestines, véritables lieux d’endoctrinement. Une part sans doute infime des 50000 enfants actuellement scolarisés « à la maison », mais tout de même bien réelle.

Pour leur part, la Fondation pour l’école et l’association Créer son école, promotrices de l’instruction en famille et de l’enseignement hors contrat, ont réagi à cette annonce en dénonçant une menace contre « la liberté de l’enseignement ».

Ressources du mois