Direction d’école : les premières mesures

Direction d’école :  les premières mesures

Deux mois après le suicide d’une directrice d’école, le MEN a annoncé quelques premières mesures pour « alléger et simplifier » le travail des directeurs.

En attendant des décisions « plus importantes et plus structurelles » , il a ainsi accordé une « journée supplémentaire de décharge » pour tous les directeurs d’école pour les mois de novembre et décembre 2019, et annoncé un moratoire les dispensant, jusqu’en décembre 2019, des démarches liées aux « enquêtes » administratives pour lesquelles ils ont été sollicités.

Parmi les autres mesures : l’envoi aux directeurs d’école d’un questionnaire en vue d’une concertation avec les partenaires sociaux avec comme base les résultats de cette enquête. En outre, ont été mis en place des « groupes départementaux de consultation et de suivi » dont l’objectif est d’« identifier des pistes d’allégement des tâches administratives ».

À l’issue de ces différentes consultations, Jean-Michel Blanquer « pourrait annoncer une série de mesures complémentaires ». Sachant que la concertation, dans le cadre de l’agenda social, devrait se poursuivre jusqu’au printemps, autour notamment de la fonction de directeur d’école et de la rémunération .

Ressources du mois